Demandez votre accès découverte !

EHESS, IEP Strasbourg : appel à la libération immédiate de la chercheuse biélorusse Tatiana Kouzina

News Tank Éducation & Recherche - Paris - Actualité n°228493 - Publié le 16/09/2021 à 15:06
- +
©  D.R.
Portrait de la chercheuse Tatiana Kouzina - ©  D.R.

« Attachés au respect des libertés académiques, nous exprimons notre solidarité avec Tatiana Kouzina et ses collègues, enseignants-chercheurs et experts emprisonnés, et exigeons leur libération immédiate, ainsi que la fin des répressions contre la société civile au Bélarus », écrit l’EHESS École des hautes études en sciences sociales dans une déclaration le 15/09/2021.

La chercheuse biélorusse en science politique Tatiana Kouzina a été arrêtée à l’aéroport de Minsk et placée en détention provisoire pour deux mois le 28/06. Fin août, sa privation de liberté a été prolongée pour la même durée. Elle est depuis accusée par le régime d’Alexandre Loukachenko de « complot visant à s’emparer du pouvoir » et d’« appels à des actions portant atteinte à la sécurité nationale ». Elle encourt jusqu’à 12 ans de prison.

Tatiana Kouzina a été « reconnue prisonnière politique par les ONG Organisation non gouvernementale biélorusses de défense des droits humains, les faits qu’on lui reproche relevant uniquement de sa participation à des activités de recherche et d’expertise », indique l’EHESS.

« Les poursuites engagées contre Tatiana Kouzina sont à l’image de la répression qui touche durement la société civile, et, depuis quelques mois, plus spécifiquement la communauté académique au Bélarus », rappelle la déclaration.

« La recherche autonome en sciences sociales, l’analyse critique et la discussion libre sont considérées comme des activités subversives et dangereuses par le régime autocratique d’Alexandre Loukachenko. Fidèle aux traditions universitaires, à la défense du débat démocratique et au respect des droits humains, Sciences Po Strasbourg s’associe aux appels pour la libération immédiate de Tatiana Kouzina et des autres prisonniers politiques », écrivait Sciences Po Strasbourg le 07/09. L'établissement avait créé des coopérations universitaires avec la chercheuse.


Une expertise sur la société civile et l’action publique

Titulaire d’un master en sciences politiques, Tatiana Kouzina est enseignante et chercheuse à l’école des jeunes cadres en administration publique (School of young managers in public administration de Minsk) dont elle est co-fondatrice, et à l’Institut biélorusse pour la réforme et la transformation de l’administration publique (Bipart). Tatiana Kouzina est reconnue pour ses travaux de recherche et d’expertise sur la société civile et l’action publique au Bélarus.

De 1996 et 2009, elle a travaillé à l’Université européenne des sciences humaines (EHU) à Minsk puis Vilnius, en qualité d’enseignante, de vice-doyenne du département franco-biélorusse des sciences politiques et de responsable du service des relations publiques et internationales. 

Un engagement dans le consortium inter-IEP

Elle a été coordinatrice locale du programme d’enseignements francophones en science politique réalisé en partenariat avec les IEP Institut d'études politiques de Strasbourg, Grenoble, Lyon et Bordeaux et sous le patronage du ministère des affaires étrangères français. 

Sciences Po Strasbourg, dans une déclaration du 07/09, détaille l’engagement de Tatiana Kouzina :

« Elle a été la principale interlocutrice du consortium inter-IEP, organisant sous l’égide du ministère des affaires étrangères français,  des enseignements francophones en science politique et études européennes à Minsk. Des enseignants de Sciences Po Strasbourg s’y sont rendus pendant plusieurs années en qualité de professeurs invités pour y assurer des séminaires de cours. En parallèle, des étudiants de Strasbourg ont également passé une année universitaire à l’EHU à Minsk. A la suite de sa fermeture administrative forcée à Minsk en 2004, plusieurs étudiants biélorusses ont poursuivi leurs études en France et en particulier à Sciences Po Strasbourg. »

École des hautes études en sciences sociales (EHESS)

L'École des hautes études en sciences sociales est issue de la VIe section de l'École pratique des hautes études créée en 1947 sous l’égide de Lucien Febvre.


Catégorie : Ecole spécialisée


Adresse du siège

190-198 Avenue de France
75013 Paris France


Consulter la fiche dans l‘annuaire

Fiche n° 1888, créée le 05/05/2014 à 12:22 - MàJ le 14/04/2017 à 10:55

Sciences Po Strasbourg (IEP Strasbourg)

Catégorie : Divers public


Consulter la fiche dans l‘annuaire

Fiche n° 4624, créée le 20/01/2017 à 10:46

©  D.R.
Portrait de la chercheuse Tatiana Kouzina - ©  D.R.