Début

Crise sanitaire, réforme du bac : l’actualité des classes préparatoires aux écoles de commerce

Paris - Publié le mercredi 9 décembre 2020 à 15 h 02 - n° 202173 « Nous nous nous sommes adaptés rapidement notamment grâce aux élèves qui ont vraiment pris en main les aspects techniques », déclare Alain JoyeuxAlain Joyeux, président de l’APHECAPHECAssociation des professeurs de classes préparatoires économiques et commerciales qui revient sur les dernières semaines de crise sanitaire. « Nous n’avons pas vraiment été aidés par notre administration, mais les enseignants et nos établissements globalement ont fait un bond technologique de manière assez efficace ».

« Nous avons gardé tout le monde au sein de nos établissements durant cette crise », ajoute Alain Joyeux.
Il s’exprime le 23/11/2020 à l’occasion d’un webinaire consacré aux classes préparatoires aux écoles de commerce organisé par Skema avec l’APHEC, et animé par News Tank.

Aux côtés d’Alain Joyeux : Alice GuilhonAlice Guilhon, DG de Skema, et Pascal CharvetPascal Charvet, ancien recteur et ancien directeur de l’Onisep, aujourd’hui conseiller de Valérie Pécresse à la Région Île-de-France.

Ils ont fait le point sur la rentrée mais également sur l’impact de la réforme du bac sur les profils des étudiants.
Pascal Charvet, Gilbert Azoulay, Alice Guilhon et Alain Joyeux - © D.R.
Pascal Charvet, Gilbert Azoulay, Alice Guilhon et Alain Joyeux - © D.R.

Réforme du bac

« L’absence des mathématiques dans le tronc commun est un vrai problème, regrette Pascal CharvetPascal Charvet, ancien recteur et spécialiste de l’orientation. À la fin de la seconde, cuxe qui ne prennent pas les mathématiques sont trop souvent des enfants de catégories sociales moins favorisées. Ce qui les excluent mécaniquement de la possibilité d’intégrer une prépa. C’est un problème majeur pour l’égalité des chances et la diversité ».

« Il aurait été plus judicieux de laisser un minimum de mathématiques dans le tronc commun des nouveaux bacheliers. Ce qui nous aurait permis d’accueillir tout le monde. En prépa je rappelle que nous accueillons les élèves qui conservent des maths, même sous la forme d’option. J’espère que cela va changer car conserver des mathématiques pour tout le monde revêt un caractère de justice sociale », indique Alain JoyeuxAlain Joyeux.

Quid de la situation dans les écoles de management : vont-elles accueillir des élèves qui n’ont pas fait de mathématiques au bac ?

« Nous avons diversifié les recrutements grâce aux admissions parallèles, mais je suis convaincue qu’il ne faut pas sacrifier les maths au lycée car elles aident les élèves à se structurer. Dans les écoles, nous avons largement renforcé les humanités et la culture générale pour diversifier les profils », déclare Alice GuilhonAlice Guilhon, directrice de Skema et présidente du Chapitre des grandes écoles de management à la CGE.

Un travail commun est en cours pour ajuster les programmes, les recrutements et les épreuves. « Le vivier de nos candidats évolue. À nous de nous adapter pour plus de diversité », conclut Alice Guilhon.

webinaire-cpge-quelle-rentree-pour-les-prepas-aux-grandes-ecoles-de-commerce-replay-2020-11-23

Skema Business School
Fiche n° 1762, créée le 05/05/14 à 11:02 - MàJ le 13/12/19 à 12:43

Skema Business School



Skema Business School
Campus de Lille
Avenue Willy Brandt
59777 Euralille - FRANCE
vCard meCard .vcf VCARD

Association des Professeurs des classes préparatoires économiques et commerciales
Fiche n° 3654, créée le 06/11/15 à 03:40 - MàJ le 27/03/19 à 13:18

Association des Professeurs des classes préparatoires économiques et commerciales



Association des Professeurs des classes préparatoires économiques et commerciales
123 rue Saint-Jacques
75005 Paris - FRANCE
vCard meCard .vcf VCARD

Fin
loader mask
1