Début

Idex UCA Jedi : « Un appel à projets pour aider à la création de start-up deep tech » (Marc Barret)

Paris - Publié le vendredi 3 juillet 2020 à 15 h 49 - n° 187219 « Nous avons pensé que c’était le rôle de l’IdexIdexInitiative(s) d'excellence UCA Jedi de prendre ce risque de lancer un appel à projets pour aider à la création de start-up deep tech, bien en phase avec l’esprit du PIAPIAProgramme d'investissements d'avenir », déclare Marc BarretMarc Barret, directeur opérationnel du programme Innovation d’Université Côte d’Azur, à News Tank le 16/06/2020.

Début 2020, l’Université Côte d’Azur lançait un nouvel AAPAAPAppel à projets baptisé « start-up deep tech » venu remplacer les deux AAP préexistants qui visaient à soutenir l’innovation à UCA : un sur la phase de pré-maturation et l’autre visant à nouer des partenariats entre les laboratoires de recherche et l’industrie. 

« 250 k€ de budget annuel » sont disponibles pour cet AAP avec « une moyenne de 50 k€ le ticket par projet soutenu ». Marc Barret ajoute que le soutien s’adresse « particulièrement aux post-doctorants ou aux ingénieurs disposant déjà d’un projet de recherche solide ». Pour les post-doctorants, ceci peut se faire « en relation avec le dispositif i-PhDi-PhDConcours Bpifrance à destination des jeunes docteurs désireux de valoriser leurs recherches de BpifranceBpifrance en apportant le salaire nécessaire à l’admission au dispositif i-PhD ». Ainsi, l’AAP se veut être « un coup de pouce déclencheur et facilitateur. »

« Il y a un vrai besoin d’aider les chercheurs entre le moment où ils obtiennent des résultats de recherche et celui où il faut dégager une POCPOCProof of concept (Proof of concept), voire un premier prototype expérimental. Notre nouvel AAP vise à combler un manque de financement de cette étape qu’on peut qualifier de pré-maturation.

La recherche en amont est financée par le MesriMesriMinistère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation et l’ANRANRAgence nationale de la recherche, et les étapes de développement pré-commercial peuvent être financées par des fonds publics (Bpifrance par exemple) ou privés, mais peu de sources de financement prennent le risque de financer cette étape où des risques technologiques et des verrous subsistent », indique Marc Barret. 

L’AAP n’est pas fermé aux start-up extérieures à l’Université Côte d’Azur, mais « elles doivent avoir un partenariat avec un des acteurs de recherche de l’Université Côte d’Azur et faire de la deep tech. C’est ce partenariat qui va être ainsi cofinancé par l’Idex », indique Marc Barret.
Marc Barret - © D.R.
Marc Barret - © D.R.

La Commission UCA Innovation Valorisation au centre du processus

La CUIV (Commission UCAUniversité Côte d'Azur Innovation Valorisation) se réunit tous les deux mois et émet des avis sur les projets soumis en émettant des recommandations aux porteurs.

« L’avis de la CUIV est transmis au bureau de l’IdexIdexInitiative(s) d'excellence qui décide in fine, suivant le plus souvent les avis de la CUIV », indique Marc BarretMarc Barret à News Tank.

La CUIVCUIVCommission UCA Innovation Valorisation, mise en place le 03/07/2018, réunit les représentants des services valorisation, transfert de technologie et innovation de membres de l’Idex UCA Jedi : l’Université Côte d’Azur, les EPSTEPSTÉtablissement public à caractère scientifique et technologique (CNRSCNRSCentre national de la recherche scientifique, InriaInriaInstitut national de recherche en informatique et en automatique, InsermInsermInstitut national de la santé et de la recherche médicale, InraeInraeInstitut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement), le CHU de Nice et l’école de commerce SkemaSkemaSchool of knowledge, economy and management, ainsi que la Satt Sud-Est, l’Incubateur Paca Est et Bpifrance.

« Sa mission première est d’évaluer les projets d’innovation qui sollicitent un cofinancement de l’Idex UCA dans le cadre de son AAPAAPAppel à projets “Start-up deep tech”, en accord avec les stratégies de valorisation et innovation des membres de l’Idex », indique Marc Barret.

Le directeur opérationnel du programme Innovation d’UCA précise que « cette commission permet de s’assurer, avant de lancer un projet d’innovation, de la coordination du soutien des différents organismes impliqués, et de tracer une feuille de route pour la maturation et le financement des étapes suivantes du développement de la start-up, ainsi que de la liberté d’exploitation et les conditions du transfert de technologie envisagés. »

Labellisée « apporteur d’affaires » pour le fond French Tech Seed

La présence de ces différents membres complémentaires dans la CUIV « maximise ainsi les chances de succès des projets soutenus par l’Idex. Elle a eu un effet structurant notable sur l’écosystème de l’innovation issue de la recherche publique. »

La CUIV a par ailleurs été identifiée par Bpifrance comme « prescripteur “apporteur d’affaires” pour son fonds d’investissement deep tech “French Tech Seed”, ce qui est une reconnaissance de la pertinence de ses avis ».

Deux start-up d’UCA ont pour l’instant bénéficié du fond French Tech Seed.

Objectifs de la CUIV

« La dernière CUIV a eu lieu le 11/06/2020. Pour la fin 2020, nous verrons comment financer les éventuels futurs projets retenus, peut-être en utilisant les financements d’autres projets qui n’ont pu être réalisés à cause de la crise Covid-19 », indique Marc Barret.

« Pour 2021, nous espérons que la pérennisation de l’Idex UCA Jedi nous permettra de continuer cette action. L’objectif visé est que le cofinancement apporté par l’Idex ait un effet de levier sur les projets d’innovation portés par ses membres. »

Soutien à l’entrepreneuriat étudiant

Une formation diplômante à l’entrepreneuriat étudiant est « en cours de finalisation » à UCA. Elle pourra prendre la forme :

  • d’un Master,
  • d’un DUDUDiplôme universitaire,
  • d’une mineure en licence, master et doctorat.

Marc Barret indique qu’elle « s’adressera aussi aux chercheurs permanents et aux post-doctorants. Le programme PépitePepitePôle étudiant pour l’innovation, le transfert et l’entrepreneuriat s’inscrit dedans. » 

L’Idex UCA Jedi 

L’Idex UCA Jedi 

L’Idex UCA Jedi - pour “Joint, excellent and dynamic initiative” -, porté par UCA, est en place depuis 2016 pour sa période probatoire de quatre ans. « Nous sommes en train de préparer le bilan de cette période pour l’évaluation à la fin d’année 2020, qui pourra pérenniser l’Idex. Les actions prévues dans le dossier ont été menées à bien et les objectifs atteints, ce qui fait que nous sommes assez sereins », indique Marc Barret.

Marc Barret
Fiche n° 17683, créée le 24/05/16 à 12:27 - MàJ le 01/07/20 à 12:10

Marc Barret

Date de naissance : 15/08/1956

Parcours Depuis Jusqu'à
Université Côte d'Azur
Directeur opérationnel innovation pour l'Idex UCA Jedi Mai 2016 Aujourd'hui
Mai 2016 Aujourd'hui
Institut national de recherche en informatique et en automatique
Directeur du département des affaires extérieures 2013 à 2016
2013 2016
Institut national de recherche en informatique et en automatique
Directeur du transfert de technologies 2007 à 2013
2007 2013
Raise Partners
Conseiller scientifique Juin 2001 à Juin 2003
Juin 2001 Juin 2003
Schilling Devt. Inc, California-USA
Senior Software Engineer Septembre 1993 à Septembre 1994
Septembre 1993 Septembre 1994
ALEPH Technologies
Chef de Projets Juin 1989 à Juin 1993
Juin 1989 Juin 1993
Êtablissement & diplôme Année(s)
Université Grenoble Alpes
Master Informatique Juin 1983 - Octobre 1983
Juin 1983 Octobre 1983
Université Grenoble Alpes
PhD Géophysique Juin 1980 - Juin 1983
Juin 1980 Juin 1983

Since June 1st 2016, Marc Barret is the Executive Director of the Innovation Program of the UCA Jedi IDEX project, which was selected and funded on January 1st 2016.
In this framework, he is the entry point for companies wishing to establish partnerships for R&D and innovation with the Université Côte d’Azur labs.

In November 2016, he set-up and launched the Calls for Proposals for Partnerships and Prematuration, which received 48 submissions involving more than 40 companies, among which 16 projects where selected for a total co-funding of 1.3 M€ from UCA for joint innovation.

Before joining Université Côte d’Azur, Marc Barret was in charge of Technology Transfer at INRIA (French national research institute for computer science), first in Grenoble and then in Sophia-Antipolis since 2007.
He was co-founder of 2 start-ups, the first in 1990 in the field of robotic command system for nuclear power plants maintenance, and the second one in 2001 for financial mathematics and software.

He also worked at Schilling Development Inc. (CA, USA) as a robotic software project leader.
Marc Barret holds a PhD in Geophysics and a Master in Computer Science.


Université Côte d'Azur
Fiche n° 3531, créée le 25/09/15 à 03:38 - MàJ le 10/05/16 à 17:25

Université Côte d'Azur

En 2016, l’Université Cote d’Azur a été sélectionnée parmi les initiatives d’excellence. Sa présidente d’alors, Frédérique Vidal, est devenue ministre de l’Esri du premier gouvernement d’Edouard Philippe, Premier ministre d’Emmanuel Macron.




Université Côte d'Azur
28 avenue Valrose BP 2135
06103 Nice Cedex 2 - FRANCE
vCard meCard .vcf VCARD

Fin
loader mask
1