Demandez votre accès découverte !

Revivez Think Education 2017 : le magazine de l'événement et les keynotes en vidéo

Paris - Actualité n°90077 - Publié le 28/03/2017 à 09:30
©  News Tank HER
©  News Tank HER

Merci aux 1 000 participants de l’édition 2017 de Think Education, l’événement de News Tank consacré à l’innovation dans l’enseignement supérieur, qui s’est tenu à l’Université Paris-Dauphine le 07/02/2017. Pendant un an, nous avons travaillé à construire avec vous le meilleur programme possible et à réunir des partenaires de grande qualité autour du projet. Vous pouvez désormais en télécharger le magazine de synthèse, qui témoigne de la richesse des contenus de cette journée.

Retrouvez également en vidéo les quatre keynotes qui ont lancé la journée, ainsi qu’une vidéo regroupant les témoignages de participants et de partenaires.

Le magazine synthèse de l'événement

Télécharger le magazine de synthèse de Think Education 2017 en cliquant ici  Publié le 19/04/2018 à 16:07
PDF - 4,87 Mo

Les quatre keynotes introductives en vidéo

Nadia Jacoby

« Le numérique est partout, dans tout, et cette vague de transformation digitale ressemble à ne pas s’y méprendre à une véritable 4e révolution industrielle. Dans ce contexte à quoi ressemblera l’université ? », s’interroge Nadia Jacoby, vice-présidente, de l’association VP-Num, maître de conférences en économie industrielle et économie de l’innovation, dans sa keynote, prononcée lors de Think Education, le 07/02/2017 à Paris-Dauphine.

Pierre Giorgini

Un « véritable laboratoire de la recréation du monde » : voilà comment Pierre Giorgini, recteur de l’Université Catholique de Lille, présente son établissement à l’horizon 2030. Il s’exprime lors d’une « keynote » prononcée à l’occasion de Think Education, organisé par News Tank le 07/02/2017, à l’Université Paris Dauphine. Pierre Giorgini revient sur le projet de la Catho de Lille pour les prochaines années afin de l’adapter à la « transition fulgurante », concept qu’il a développé dans un ouvrage éponyme

Koffi N’Guessan

« L’enseignement supérieur africain doit viser en permanence un niveau de qualité respectant les standards internationaux afin d’inspirer la confiance des employeurs. Que ce soit les institutions publiques ou privées, il est nécessaire de mettre en place un système d’assurance qualité et d’inciter à des accréditations internationales », déclare Koffi N’Guessan, directeur de l’INP-HB (Institut national polytechnique Houphouët-Boigny, Yamoussoukro) au cours d’une keynote en ouverture de Think Education, le 07/02/2017 à Paris-Dauphine.

Amina Bouzguenda Zeghal

« Le concept de l’université inversée, c’est de chercher à faire embaucher avant de former à la spécialité. La force d’une université africaine se mesurera à sa capacité de placer ses étudiants : le bon étudiant avec la bonne formation initiale, dans la bonne entreprise. Sa force résidera dans sa capacité à assurer la formation adéquate plutôt qu’à générer des cours et des programmes » déclare Amina Bouzguenda Zeghal, directrice générale de Dauphine Tunis lors d’une keynote en introduction de Think Education à l’Université Paris-Dauphine, le 07/02/2017.

Les témoignages de participants et de partenaires 

©  News Tank HER
©  News Tank HER