Demandez votre abonnement gratuit d'un mois !

ExclusifTélécom SudParis/Télécom ParisTech : arrêt du projet de fusion à l'étude depuis septembre 2016

News Tank Éducation & Recherche - Paris - Actualité n°90275 - Publié le 29/03/2017 à 17:46
- +
Yves Poilane et Christophe Digne -

Télécom ParisTech et Télécom SudParis mettent un terme à l’étude de faisabilité de la fusion des deux écoles, annoncent-elles à News Tank, le 29/03/2017. « En accord avec notre ministère de tutelle [ministère de l'économie], le directeur général de l’IMT Institut Mines-Télécom et les présidents de nos conseils d’école, nous avons décidé l’arrêt de cette étude et nous venons d’en informer le personnel et les élèves de nos écoles, ainsi que les membres de nos conseils et les présidents de nos associations de diplômés », déclare Christophe Digne, directeur Télécom SudParis.

Yves Poilane, directeur de Télécom ParisTech, affirme à News Tank, le 29/03/2017 : « C’est un dossier que nous avons conduit avec Christophe Digne. Nous avons décidé ensemble de lancer une proposition de fusion et c’est également ensemble que nous avons décidé de proposer à notre tutelle d’arrêter cette étude. Nous sommes solidaires sur l’analyse de la situation : les conditions ne sont pas réunies pour mener à bien ce projet. »

« Le projet pose davantage de questions aux personnels à Télécom ParisTech qu’à Télécom SudParis. Et ce, pour différentes raisons : le déménagement à Saclay n’est pas une perspective facile à envisager lorsque l’on est dans une école à Paris intra-muros, par exemple. Nous pensions que mener de front le projet de fusion et le déménagement permettrait des synergies, mais il semble, qu’au contraire, cela a débouché sur une addition de problématiques. Depuis le début du projet, nous nous sommes dit que la fusion pouvait ne pas se faire, mais ce n’est que très récemment que nous avons choisi d’y mettre fin », déclare le directeur de Télécom ParisTech.

Le lancement d’une étude de faisabilité en vue d’une fusion entre Télécom ParisTech et Télécom SudParis avait été annoncée le 12/09/2016, et les deux directeurs missionnés par l’État pour la conduire. Initialement prévue pour la fin janvier 2017, sa remise a été repoussée à fin avril. La fusion était envisagée pour 2019, date de l’installation des deux écoles sur le campus Paris-Saclay à Palaiseau. Télécom ParisTech et Télécom SudParis sont toutes deux membres de la Comue Paris-Saclay.


L'étude de faisabilité « soulève de nombreuses interrogations de la part des personnels »

« Les relations sociales au sein de Télécom ParisTech se sont dégradées ces dernières semaines ; les difficultés du dossier d’implantation à Saclay ont fait naître de fortes tensions et notre étude soulève de nombreuses interrogations de la part du personnel, que nous avons écouté attentivement et que ce contexte délicat nous empêche de traiter de manière satisfaisante », indique Christophe Digne, directeur Télécom SudParis, à News Tank.

L'étude présentée fin avril

« De nombreuses personnes se sont mobilisées et ont contribué à l'étude. Elle a permis de définir une vision et une ambition qui ont été bien accueillies par les diplômés des écoles et par les entreprises. Nous avons donc une production riche à mettre en perspective », déclare Christophe Digne.

Elle intègrera différentes réflexions :

  • les critères à l’aune desquels la faisabilité de cette fusion pourrait être évaluée, ainsi que des points sensibles, au premier rang desquels la bilocalisation de l'école qui serait issue de la fusion ;
  • les groupes de travail ont également proposé des principes qui auraient pu guider la fondation de l'école fusionnée, pour la formation et pour la recherche, mais aussi pour l’organisation de ses fonctions de support et ses relations avec Télécom Ecole de Management.

Les perspectives de « coopération » entre les deux écoles

Si la fusion avait été décidée, elle aurait coincidée avec leur installation commune sur le plateau de Saclay. « Les projets de déménagement vont rentrer dans des phases opérationnelles de plus en plus lourdes à mener en parallèle du maintien de nos activités. Et les discussions dans le cadre de l’Université Paris-Saclay sont également complexes », indique Christophe Digne.

Une reprise du projet n’est pas envisagée, pour le moment, par les écoles.

« Même dans un contexte qui deviendrait subitement plus favorable, je ne pense pas que nous pourrions mener de front tous ces sujets. En revanche, nous espérons vivement que les efforts d’approfondissement de notre connaissance mutuelle et les réflexions communes entreprises à l’occasion de cette étude faciliteront des nouvelles coopérations entre nos deux écoles », précise le directeur de Télécom SudParis.

Le projet immobilier avance conformément au calendrier. La livraison des locaux est prévue au printemps 2019. Télécom ParisTech devrait faire sa rentrée sur Palaiseau en septembre 2019, et les activités de Télécom SudParis y être également opérationnelles à cette date.

Télécom SudParis (Télécom SudParis)

Catégorie : Ecole d'ingénieurs


Adresse du siège

9 Rue Charles Fourier
91000 Évry France


Consulter la fiche dans l‘annuaire

Fiche n° 4303, créée le 04/08/2016 à 10:38 - MàJ le 13/12/2019 à 11:38

Télécom Paris (École nationale supérieure des télécommunications)

Ecole d’ingénieurs.

Catégorie : Ecole d'ingénieurs


Adresse du siège

46 Rue Barrault
75013 Paris France


Consulter la fiche dans l‘annuaire

Fiche n° 2003, créée le 05/05/2014 à 12:32 - MàJ le 13/12/2019 à 11:37

Yves Poilane et Christophe Digne -