Demandez votre abonnement gratuit d'un mois !

[Leurs vœux 2022] « Que les écoles de la CDEFM soient écoutées, valorisées et soutenues » (A. Guilhon)

News Tank Éducation & Recherche - Paris - Tribune n°238274 - Publié le 03/01/2022 à 18:16
- +
© Lora Barra
© Lora Barra

Que « les grandes écoles de commerce de la Conférence des directeurs d'écoles françaises de management :
• soient beaucoup plus écoutées et valorisées comme un modèle d’enseignement et de recherche des plus performants dans l’ESR Enseignement supérieur et recherche
• soient reconnues pour leur modèle unique d’excellence, d’exigence, de réussite pour tous leurs étudiants, d’ouverture et de diversité, 
• soient encouragées et soutenues pour leur modèle d’insertion professionnelle, d’apprentissage et de cursus en alternance qui s’inscrit dans un dialogue constant avec les entreprises françaises, grands groupes ou PME Petites et moyennes entreprises territoriales ».

Tels sont les trois vœux que formule Alice Guilhon pour l’année 2022, présidente de la CDEFM Conférence des directeurs d'écoles françaises de management .

Organe de représentation des grandes écoles de commerce, la CDEFM a été créée le 12/03/2021 par Audencia, l’Edhec, ESCP, l’Essec, HEC Paris et Skema, dont Alice Guilhon est également directrice générale. 

« Cette période de vœux est d’autant plus importante qu’en 2022, une nouvelle tête ou une tête renouvelée sera à la magistrature suprême en France, la période est donc à l’écoute de la part des candidats ! », ajoute-t-elle. 

En ce début 2022, News Tank a sollicité plusieurs acteurs de l’enseignement supérieur et de la recherche pour connaître leurs attentes pour l’année à venir.


Les vœux d’Alice Guilhon pour l’année 2022

« L’année 2021 s’achève sur une note terne malgré les espoirs que nous caressions tous avec le vaccin ! La pandémie est toujours active et les mêmes angoisses que celles de début 2021 tenaillent encore notre société. Arriverons-nous au bout du fléau Covid en 2022 ? Je l’espère et je pense que c’est le vœu que toutes et tous nous formulons pour la nouvelle année, avant tous les autres !  

Pour autant, pendant les derniers mois, beaucoup de belles choses se sont passées dans l’ESR Enseignement supérieur et recherche , notamment pour les grandes écoles de commerce :

  • les étudiants ont pu retrouver une vie presque normale, les écoles ont continué d’être très attractives pour de nombreux étudiants internationaux,
  • les organes de certification et d’accréditation des établissements ont travaillé sans relâche et sans baisser la garde sur les exigences de qualité malgré la situation, et je veux saluer ici le travail exceptionnel réalisé par la CEFDG Commission d'évaluation des formations et diplômes de gestion sous la houlette de sa présidente, Mathilde Gollety Professeure des universités @ Université Paris 2 - Panthéon-Assas • Présidente @ Commission d’Evaluation des Formations et Diplômes de Gestion (CEFDG)
    ,
  • mais surtout, les grandes écoles de commerce se sont dotées  d’un nouvel organe de représentation avec la création de la Conférence des directrices/eurs des écoles françaises de management, la CDEFM Conférence des directeurs d'écoles françaises de management .

Complétant les missions de la CGE Association de grandes écoles, elle compte aussi parmi ses membres des entreprises, des associations d’anciens élèves, des organismes et des écoles basées dans d’autres pays. , cette nouvelle conférence a pris son envol avec pour principale mission de faire rayonner, en France et dans le Monde, le modèle de la grande école de commerce à la Française, modèle fondé sur trois piliers robustes que sont l’apprentissage des humanités, l’expérience internationale et la professionnalisation.

Ce modèle de la grande école, unique dans le monde, est indéfectiblement lié à l’excellence des parcours, que ce soient avec les classes préparatoires ou avec des cursus post-bac, et plébiscité par tous les classements internationaux ainsi que par les entreprises du monde entier qui s’arrachent les diplômés de nos établissements. 2021 était donc un bon cru, 2022 est déjà prometteur pour nos écoles !  

En tant que présidente de la CDEFM, je souhaite formuler trois vœux pour l’an neuf. Cette période de vœux est d’autant plus importante qu’en 2022, une nouvelle tête ou une tête renouvelée sera à la magistrature suprême en France, la période est donc à l’écoute de la part des candidats !

Aussi, je souhaite vivement que : 

  • Les grandes écoles de commerce de la CDEFM soient beaucoup plus écoutées et valorisées comme un modèle d’enseignement et de recherche des plus performants dans l’ESR.

Le modèle des grandes écoles de commerce a permis de toujours accompagner les évolutions économiques de notre pays, de préparer les diplômés aux grands enjeux sociétaux, d’innover en permanence tant sur le format des cours que sur leurs contenus, et enfin, d’être en pointe dans la recherche en management pour les entreprises. Ces résultats, reconnus dans tout l’ESR dans le monde doivent être plébiscités.

La CDEFM a prouvé ces derniers mois que le modèle des grandes écoles de commerce, est performant, attractif et adaptable alors que, rappelons-le, elles ne reçoivent pas de dotations de l’État et doivent créer leurs propres ressources.

Pour mémoire, le budget type d’une grande école de commerce est en moyenne composé de 70 % de frais de scolarité, 10 à 20 % de formation continue et 10 à 20 % de financements via la taxe d’apprentissage, les fonds privés et les Fondations …). 

  • Les grandes écoles de commerce de la CDEFM soient reconnues pour leur modèle unique d’excellence, d’exigence, de réussite pour tous leurs étudiants, d’ouverture et de diversité.

C’est le seul modèle pédagogique qui garantisse dans toute l’offre de formation (du Bachelor au PhD Philosophiæ doctor ) une qualité toujours plus grande dans ses contenus, dans l’accompagnement des étudiants, dans l’écoute des entreprises et des parties-prenantes.

Les organismes d’accréditation français (la CEFDG et le Hcéres Haut Conseil de l'évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur ), et internationaux (Equis European Quality Improvement System (label) et AACSB Association to Advance Collegiate Schools of Business ) saluent systématiquement les progrès réalisés par ces grandes écoles sur leur gouvernance, leur pilotage, les évolutions interdisciplinaires des contenus pédagogiques, leur capacité d’inclusion et d’ouverture à la diversité.

Beaucoup déjà a été fait et cela reste un objectif prioritaire pour les années à venir. Peu d’établissements peuvent s’enorgueillir d’offrir des parcours quasiment personnalisés pour tous leurs élèves, alliant connaissances et pratiques nouvelles en lien avec les entreprises, et cela malgré une croissance remarquable du nombre d’étudiants depuis 10 ans. Rappelons que, dans nos écoles, tous les étudiants réussissent ! 

  • Les grandes écoles de commerce de la CDEFM soient encouragées et soutenues pour leur modèle d’insertion professionnelle, d’apprentissage et de cursus en alternance qui s’inscrit dans un dialogue constant avec les entreprises françaises, grands groupes ou PME territoriales.

Le lien avec les entreprises doit être simplifié, l’apprentissage doit être développé dans nos établissements en laissant s’ajuster demandes des entreprises et offres des établissements.  Cela donne l’opportunité à tous les étudiants, quelle que soit leur origine, d’intégrer nos écoles. Cela permet à toutes les entreprises, quelle que soit leur taille, d’avoir accès aux compétences de ces étudiants. Faisons simple, arrêtons les usines à gaz qui mobilisent des millefeuilles de personnes dont l’occupation principale est de justifier leur emploi en empêchant les autres de fonctionner.  

Je tiens, pour terminer, à remercier chaleureusement et à souhaiter une bonne et heureuse année à celles et ceux qui mettent tout en œuvre pour faire progresser notre communauté des écoles de commerce Françaises et pour construire un enseignement supérieur d’excellence, exigeant et efficace. »

Alice Guilhon


Consulter la fiche dans l‘annuaire

Parcours

Conférence des grandes écoles (CGE)
Présidente du Chapitre des écoles de management
Skema Business School
Directrice générale
CERAM business school
Dean
IHEDN
Institut des hautes études de défense nationale
INHES
Institut des Hautes Etudes de sécurité
University of Montpellier I
PhD in Management

Fiche n° 3296, créée le 02/04/2014 à 21:58 - MàJ le 15/04/2021 à 17:32

Conférence des directeurs d'écoles françaises de management (CDEFM)

Catégorie : Groupement professionnel


Consulter la fiche dans l‘annuaire

Fiche n° 12013, créée le 12/04/2021 à 12:10 - MàJ le 15/04/2021 à 16:59

© Lora Barra
© Lora Barra