Début

Report des concours post-CPGE en école d’ingénieurs : les TIPE annulés, les oraux en discussion

Paris - Publié le mercredi 25 mars 2020 à 14 h 53 - n° 178685 « La décision exceptionnelle de suspendre l’épreuve de TIPETIPETravaux d’initiative personnelle encadrés pour la session 2020 a été prise », indique le SCEISCEIService concours écoles d'ingénieurs (service concours école d’ingénieurs), sur son site, le 25/03, concernant les épreuves orales des concours post-CPGE en école d’ingénieurs.

Pour les autres épreuves orales, « s’agissant des épreuves d’admission, des travaux de report sont à l’étude dans un format en cours d’appréciation », indique également le SCEISCEIService concours écoles d'ingénieurs.

Laurent ChampaneyLaurent Champaney, directeur général d’Arts et métiers et président de la commission amont de la CGECGEConférence des grandes écoles, voit « deux options  :
• ne faire passer que des épreuves écrites, de manière à garder des dates de rentrée classique ;
• organiser des oraux à la fin de l’été », dit-il à News Tank, le 24/03/2020.

Le SCEI indique également que « les responsables des concours travaillent à la reprogrammation des écrits de l’ensemble des concours dans un format (nature et déroulé des épreuves) qui restera très proche de celui qui était initialement prévu et qui figure dans les notices et règlements des différents concours. En fonction des concours, certaines modifications marginales pourront être apportées ».

Ces déclarations sont faites après l’annonce du gouvernement, le 24/03/2020, du report des écrits des concours post-CPGE, initialement programmés en avril et mai, et qui « seront réorganisés à partir de la fin du mois de mai ». Les formations d’enseignement supérieur peuvent « réviser le format des concours, qu’il s’agisse du nombre d’épreuves, de leur format, ou de leur durée afin de garantir qu’aucun étudiant ne soit pénalisé », indiquent le MesriMesriMinistère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation et le MENJMENJMinistère de l'éducation nationale et de la jeunesse, rappelant que cette possibilité figure dans la loi d’urgence pour lutter contre le Covid-19, promulguée le même jour.

De son côté, le Chapitre des écoles de management de la CGE annonce, le 24/03, que les oraux seront supprimés en 2020.
© Fotolia Photographee.eu
© Fotolia Photographee.eu

Les épreuves orales des concours d’entrée en écoles d’ingénieurs

Annulation des épreuves de TIPE

Le SCEISCEIService concours écoles d'ingénieurs précise que, pour accéder aux écoles d’ingénieurs, « les oraux sont de deux types :

  • les épreuves disciplinaires ;
  • le TIPETIPETravaux d’initiative personnelle encadrés ».

Contrairement aux autres oraux, « l’épreuve de TIPE est commune aux concours Mines-Ponts, Concours Commun INP, Concours Centrale-Supélec et Banque PT. Le format est atypique en ce sens qu’il requiert un investissement continu des candidats sur la durée de l’année scolaire avec un encadrement de leurs enseignants », précise le SCEI.

« Les mesures de confinement qui ont suivi la fermeture des établissements scolaires à compter du 16/03/2020 n’ont pas permis aux 24 000 candidats de se préparer dans les meilleures conditions pour cette épreuve.

En conséquence, avec un souci de préserver l’équité entre les candidats, en concertation avec le [SCEI] et les différents directeurs de concours, la décision exceptionnelle a été prise de suspendre cette épreuve pour la session 2020. »

Les oraux

Selon Laurent ChampaneyLaurent Champaney, « ne pas faire les oraux, c’est modifier fortement la nature des concours. En école d’ingénieurs, ils permettent de tester les capacités expérimentales, par exemple. En revanche, les maintenir implique de décaler aussi la rentrée, puis l’année scolaire, etc. »

Jacques FayolleJacques Fayolle, président de la CdefiCdefiConférence des directeurs des écoles françaises d'ingénieurs, déclare, le 24/03 :

« Il est absolument nécessaire de faire une pause estivale. Cela fait partie des contraintes du système. Et les collègues qui assurent aujourd’hui la continuité pédagogique sont bien fatigués de leur première semaine. Puis, nous reprendrons en mode normal, puis il y aura les concours, puis les corrections puis la rentrée… ? C’est inenvisageable qu’il n’y ait pas de pause. »

Les épreuves écrites

Le calendrier

Ce report va créer un « glissement » du calendrier pour les écoles d’ingénieurs.

« Nous essaierons de conserver l’ordre habituel des concours qui étaient prévus à partir du 20/04. Ils devraient s'étaler, comme habituellement, sur quatre semaines », indique Laurent Champaney.

Claude-Gilles DussapClaude-Gilles Dussap, président du comité de pilotage du SCEI (service concours école d’ingénieurs), précise à News Tank que les concours devraient se terminer mi-juillet. 

Les modalités

Pour Jacques Fayolle, « la fusion des écrits des concours n’est pas envisagée ».

Le comité opérationnel de pilotage, présidé par Caroline PascalCaroline Pascal, cheffe de l'IgésrIgésrInspection générale de l'éducation, du sport et de la recherche, et créé afin d’assurer un suivi de l’organisation des concours et des examens nationaux, est « une très bonne chose » précise Laurent Champaney :

« En temps normal déjà, chaque année, l’organisation du calendrier est compliquée à mettre en place. C’est même pour cela que l’un des principaux concours, E3A, avait été supprimé en 2019. Cette année, il faudra composer avec le bac, le BTSBTSBrevet de technicien supérieur, le post PacesPacesPremière année commune aux études de santé… »

Le report laisse « une marge suffisante » pour l’organisation des concours

Le report laisse « une marge suffisante » pour l’organisation des concours

Interrogé sur la pérennité des décisions et du calendrier annoncé, Laurent Champaney indique :

« Jean-Michel Blanquer évoque la possibilité d’une réouverture des écoles, le 04/05, et peut-être alors des classes préparatoires admissions sur titres. Si le confinement se termine fin avril et que les épreuves écrites commencent fin mai, cela nous laisse le temps de nous organiser.

C’est une marge suffisante et qui nous permet d’espérer que nous n’ayons pas à faire évoluer ce cadre. Le comité opérationnel de pilotage nous permettra d’adapter les choses en fonction des annonces ».

Conférence des grandes écoles

Fiche n° 1879, créée le 05/05/14 à 12:22 - MàJ le 21/05/15 à 16:55

Conférence des grandes écoles

Association de grandes écoles, elle compte aussi parmi ses membres des entreprises, des associations d’anciens élèves, des organismes et des écoles basées dans d’autres pays.



Conférence des grandes écoles
11 Rue Carrier-Belleuse
75015 Paris - FRANCE
vCard meCard .vcf VCARD

Fin
loader mask
1