Former tous les étudiants au développement durable  : la fausse bonne idée  ?

La volonté de quelques députés d’introduire une proposition de loi sur la formation des étudiants aux enjeux climatiques a déclenché une réaction hostile du milieu universitaire. Si l’enjeu semble faire consensus, tant dans les milieux académiques que professionnels, les modalités pour y parvenir sont encore à trouver. 
• Comment et quels étudiants former au développement durable ? 
• Qu’attendent vraiment les employeurs et que peuvent-ils proposer à des jeunes diplômes non seulement sensibles mais experts de ces sujets ?   

Pour cette table ronde, nous donnerons la parole à des établissements qui : 
• Développent une approche pédagogique quant au développement durable.  
Nous solliciterons des employeurs qui présenteront leurs attentes et le challenge que représente le recrutement de jeunes diplômés en attente à la fois d’actions concrètes des entreprises en la matière et d’une véritable reconnaissance de leurs compétences en la matière.

Intervenants :

  • Isabelle Huault, présidente de l’Université Paris-Dauphine ;
  • Margaux Duvivier, présidente du Réseau Français des Etudiants pour le Développement Durable (REFEED) ;
  • Carole Meffre, membre du Collectif Pour un Réveil Ecologique ;
  • Tamym Abdessemed, directeur général de l’ISIT.

Cette table ronde interviendra dans le cadre de Think Education & Recherche, le 04/02/2020 à l’ICP, à 10h00.

Vous souhaitez rejoindre les partenaires de l'événement ?

Contactez-nous
.