Afrique : l’AUF et la Fondation Orange ouvrent le premier fablab du Cameroun

Paris - Publié le mardi 18 avril 2017 à 17 h 30 - n° 91525 Ongola FabLab, le premier atelier de fabrication numérique du Cameroun, est opérationnel depuis le le 06/04/2017 dans les locaux du CNF CNF campus numérique francophone (campus numérique francophone) de l’AUF AUF Agence universitaire de la francophonie à Yaoundé. « Il devrait accueillir et accompagner au moins 40 jeunes défavorisés et sans emploi en 2017 », déclare Donald Boulemou, chef de projet Ongola FabLab à l’AUF Afrique centrale et des Grands Lacs, à News Tank le 13/04/2017.

Le projet présenté par l’AUF et la Fondation Orange a été retenu fin 2016 dans le cadre du programme international d’éducation numérique « FabLabs solidaires », déployé et financé dans 10 pays par la Fondation Orange. L’AUF apporte une contribution matérielle, humaine et financière, dont les modalités ne sont pas précisées.

Ongola FabLab est « destiné à aider les jeunes Camerounais défavorisés dans leurs projets professionnels, en leur permettant d’intégrer les pratiques numériques et d’accroître leur employabilité, en développant leur créativité et leurs compétences », selon l’AUF. La sélection des participants est en cours, « en partenariat avec une association d’encadrement de jeunes qui procède sur la base d’une enquête sociale », précise Donald Boulemou.

L’AUF et la Fondation Orange prévoient de poursuivre leur partenariat entériné par un accord-cadre le 31/03/2017, « notamment à travers la mise en place d’autres fablabs dans le pays » et dans la région Afrique centrale et des Grands Lacs de l’AUF. Par ailleurs, la perspective « d’un fablab mobile qui offrirait des compétences numériques aux populations reculées » est à l'étude, conclut Donald Boulemou.
© D.R.
© D.R.

Cinq pôles de fabrication numérique

Les jeunes sélectionnés pour rejoindre Ongola FabLab doivent disposer de compétences techniques minimales afin d’appréhender les procédés de fabrication numérique (mécanique, menuiserie, couture, etc.).

Ils sont accompagnés par un fabmanager et un assistant, encadrés par un directeur technique.

Le fablab est organisé en cinq pôles :

  • modélisation et imprimante 3D (scanner 3D, ordinateurs, imprimantes et logiciels de modélisation) ;
  • 2D et fabrication (machine de gravure et découpe laser, découpe vinyle) ;
  • couture et broderie numérique ;
  • programmation et petit électronique ;
  • petit artisanat du bois (fraiseuse à commande numérique, micro-perceuse…).

 

loader mask
1